Syndicalisme

rassemblement des salariés de la Banque de France contre la fermeture de la succursale de Saint-Denis

Banque de France , Saint-Denis, 16 octobre 2012

banderole du cortége CGT

Le Havre 18 mars 2014 manifestation interpro contre le pacte de responsabilité et pour la défense des 4 militants de la CGT du Havre poursuivis par le P.S , 5000 personnes dans la rue

rassemblement des salariés de la Banque de France contre la fermeture de la succursale de Saint-Denis

Banque de France, Saint-Denis, 16 octobre 2012

rassemblement des salariés de la Banque de France contre la fermeture de la succursale de Saint-Denis

Banque de France, Saint-Denis, 16 octobre 2012

Un tract de solidaire sur un pied de CRS

Paris, salon de l'automobile, 9 octobre 2012

autocollant syndicalistes pas voyous relaxe des 4 militanst du Havre stop à la criminalisation de l'action syndicale

Le Havre 18 mars 2014 manifestation interpro contre le pacte de responsabilité et pour la défense des 4 militants de la CGT du Havre poursuivis par le P.S , 5000 personnes dans la rue

banderole sur une école de Pampelune contre les coupes budgétaires

mobilisation en Espagne contre l'austérité imposée par Rajoy

rassemblement des salariés de la Banque de France contre la fermeture de la succursale de Saint-Denis

Banque de France, Saint-Denis, 16 octobre 2012

rassemblement des salariés de la Banque de France contre la fermeture de la succursale de Saint-Denis

Banque de France, Saint-Denis, 16 octobre 2012

Ouvrière seule face aux CRS

Paris, salon de l'automobile, 9 octobre 2012

Les CRS dans leur propre lacrymo

Paris, salon de l'automobile, 9 octobre 2012

Manifestation contre la Constitution européenne à Bruxelles

Syndicalistes du Syndicat de centre gauche du Luxembourg. Que ce soit à propos de la directive Bolkestein ou du traité constitutionnel, l’Europe libérale prend l’eau. A l’évidence, des dizaines de milliers de manifestants dans les cortèges syndicaux et altermondialistes du 19 mars étaient au diapason des derniers sondages donnant le non gagnant le 29 mai. A juste titre, les salariés rendent la politique de l’Union européenne responsable de la privatisation des services publics, de la destruction des conquêtes sociales, de la perte de pouvoir d’achat, de la montée du chômage et des contre-réformes telle que la loi Fillon sur l’éducation. La LCR appelle à la poursuite des mobilisations sociales et au renforcement de la campagne pour la victoire du non. Bruxelles/19/3/2006/Sophie Berjou

Pages